Étiquette personnalisable : ce qu’il faut savoir

etiquette personnalisable

Vous êtes gestionnaire de parc, administrateur de parc informatique, fabricant de matériels.

Vous faites des inventaires physiques.

Quelque soit votre situation, vous souhaitez des étiquettes personnalisables selon vos besoins, pour identifier vos produits, vos biens, vos immobilisations.

On peut distinguer plusieurs types de personnalisation qui peuvent être nécessaires. Vous voudrez que vos étiquettes soient personnalisables dans l’information qu’elles devront porter, personnalisables en taille et forme et personnalisables en volume d’étiquette à produire.

Etiquette personnalisable sur l’information à imprimer ou graver

Les étiquettes personnalisables doivent pouvoir contenir des informations très variées. Il peut s’agir de texte fixe, de texte variable, de logo, de code-barre ou de QR code et même des informations fixes et variables codées dans une puce RFID ou NFC à l’intérieur de l’étiquette.

Pour le texte fixe, il faudra se mettre d’accord sur la police à utiliser, sa taille, la composition de l’étiquette avec ses différentes lignes. Vous pourrez aussi apporter votre propre maquette dans un format classique des logiciels de DAO.

Pour le texte variable, il s’agit d’étiquettes toutes différentes, contenant par exemple une série de numéro. Dans ce cas, soit vous aurez donné au préalable la série à imprimer, soit vous aurez fourni un fichier de données en format texte ou MSEXCEL qui contiendra l’ensemble des informations variables à imprimer sur les étiquettes.

Quand il s’agit d’étiquettes personnalisables contenant des puces RFID NFC, c’est la même chose. L’information codée dans la puce peut être fixe ou variable. Dans ce dernier cas, un fichier contenant les informations à encoder est fourni avant le lancement de la production.

Concernant les images, des logos par exemple, des fichiers graphiques seront fournis à la commande. Ils seront retravaillés par le studio graphique avant le lancement de l’impression des étiquettes personnalisables. Il s’agit en effet d’adapter l’image au mode d’impression ou de gravage des étiquettes. Une étiquette monochrome nécessitera évidemment un logo noir et blanc, voire inversé.

Etiquette personnalisable sur la taille et la forme

Pour un certain nombre d’application, le choix d’un format standard pour des étiquettes personnalisables est souhaité car il permet un lancement rapide de la production et de bénéficier de coûts moindres.

Il est évident que dans des applications plus précises comme dans le cas d’étiquettes de propriété, de plaques de constructeurs, de plaques de firme, ce n’est pas possible.

Il convient de faire fabriquer des produits sur-mesure pour être placé à l’endroit prévu sur une machine par exemple. Vous donnerez alors un plan précis ou au moins l’ensemble des côtes. Une étude spécifique sera alors effectuée avec une tarification.

Quasiment toutes les formes et les tailles sont possibles.

Etiquette personnalisable sur les volumes à produire

Les besoins étant généralement bien évalués qu’il s’agisse d’inventaire de parc, de campagne d’inventaire physique, d’étiquetage de quelques équipements neufs… l’acheteur a une idée précise des quantités d’étiquettes personnalisables dont il a besoin. Il peut s’agir d’une pièce unique, de quelques dizaines pour identifier des nouvelles machines spéciales, de centaines pour identifier un nouveau lot d’immobilisations et de dizaines de milliers dans le cadre de grandes opérations d’inventaire physique des immobilisations.

Les étiquettes à produire peuvent donc être personnalisées sur toutes ces dimensions.

Il est donc nécessaire après avoir choisi la bonne matière et le bon procédé d’impression ou de gravage, de fournir l’ensemble de ces paramètres pour recevoir un devis personnalisé.

Ce devis est accompagné d’un document essentiel : le BAT ou bon à tirer. Sur le bon à tirer d’une étiquette personnalisable, on retrouve les dimensions de l’étiquette, des exemples d’informations à imprimer (texte, numéro, code-barres, image, logo …)